Le programme Sociétés plurielles

Sociétés Plurielles est un programme en sciences sociales de l’Université Sorbonne-Paris-Cité. Il réunit des enseignants-chercheurs de huit établissements d’enseignement supérieur et de recherche (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, Université Paris Descartes, Université Paris Diderot, Université Paris 13, École des hautes études en santé publique, Institut national des langues et civilisations orientales, Institut de physique du globe de Paris, Sciences Po) et de cinq organismes de recherche (CNRS, INED, Institut national de recherche en informatique et automatique, Institut national de la santé et de la recherche médicale, Institut de recherche pour le développement).

Près de vingt laboratoires de l’Université Sorbonne-Paris-Cité se sont associés pour analyser les défis de la diversité, les politiques du pluralisme et la gestion des crises dans les sociétés plurielles.

Le programme Sociétés plurielles est composé de trois axes. Le premier, Sociétés plurielles, vies au singulier, place au centre l’individu pour réfléchir à des problématiques telles que les processus de négociation interculturelle et les narrations multiples, le cosmopolitisme, la dissidence, les dynamiques migratoires et les nouvelles formes de citoyenneté urbaine. L’axe 2, Politiques, acteurs et circulations du pluralisme, s’intéresse à la gestion du pluralisme et de la diversité dans les domaines politique, culturel, religieux et économique. L’axe 3, La pluralité à l’épreuve des crises et des conflits, analyse ces phénomènes dans leur diversité : crises systémiques, confrontations idéologiques, poussées de violences individuelles ou collectives, ruptures, révolutions, guerres ou encore catastrophes écologiques.

L’interdisciplinarité sert de matrice scientifique au programme : des enseignants-chercheurs de différentes disciplines des sciences humaines et sociales travaillent ensemble sur des sujets communs. De ces rencontres et travaux collectifs, deux recherches transversales ont émergé : l’une consiste à s’interroger sur les possibilités pour des chercheurs issus de disciplines différentes de repenser ensemble les paradigmes du pluriel ; l’autre s’intéresse aux conditions de création scientifique que l’interdisciplinarité permet et à leurs applications en terme pédagogique.

Les enseignants-chercheurs du programme Sociétés plurielles organisent des séminaires mensuels, des journées d’études et des conférences internationales. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à cliquez sur Evénements, Séminaires et à consulter régulièrement les Appels à communication. Ils rendent également accessible certains de leurs travaux sur ce site Internet (Travaux scientifiques).

Le programme Sociétés Plurielles publie la revue en ligne Sociétés plurielles ouverte à tous. Le premier numéro « Les sciences humaines et sociales à l’épreuve de l’évènement » est attendu pour le printemps 2016.