Actualités de la revue

La revue Sociétés plurielles lance un appel à contributions varia pour le numéro 3 à paraître au deuxième semestre 2019.

Vous pouvez retrouver les deux premiers numéros de la revue Sociétés plurielles sur la plateforme Episcience.org

Ligne éditoriale de la revue

La revue Sociétés plurielles est née du programme interdisciplinaire du même nom (2014-2018) qui réunissait des enseignants-chercheurs en sciences humaines et sociales de près de vingt laboratoires de la COMUE Sorbonne-Paris-Cité.

La revue en ligne Sociétés plurielles couvre tous les champs d’études concernés par le pluriel dans la société, et appuie fortement les approches interdisciplinaires. La revue a pour objectif de promouvoir des travaux consacrés aux défis de la diversité, aux politiques du pluralisme et à la gestion des crises. Les travaux portant sur la dimension historique des sociétés plurielles sont fortement encouragés. De même, la revue encourage la publication des résultats de la recherche sous d’autres formes que le texte : images, productions vidéo, etc.

Elle publie essentiellement des articles inédits, non proposés simultanément à d’autres revues, après sélection par les membres de son comité scientifique international (peer review, avec évaluation en double aveugle). Mais elle ne s’interdit pas pour autant de publier, en traduction française ou anglaise, certains articles de théorie ou de méthode jugés particulièrement importants, et déjà parus ailleurs.

Les principales langues sont le français et l’anglais. Des articles peuvent être publiés dans les autres grandes langues européennes de communication (espagnol, allemand, italien), accompagnés d’un résumé très circonstancié en anglais ou en français.

Direction de publication

Madalina Vârtejanu-Joubert (INALCO)

Comité de rédaction

Delphine Allès (INALCO), Liliane Crips (Université Paris Diderot), Christophe Darmangeat (Université Paris Diderot), Éric Magnin (Université Paris Diderot), Delphine Pagès-El Karoui (INALCO), Marie-Louise Pelus-Kaplan (Université Paris Diderot), Patrick Renaud (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3).

Comité scientifique

Myriam Ababsa (IFPO/Amman), Russell Belk (Université de Toronto), Peter Blumenthal (Université de Köln), Hassen Boubakri (Université de Sousse), Bernard Chavance (Université Paris Diderot), Élisabeth Cunin (IRD), Han Entzinger (Université de Rotterdam), Florence Gauthier (Université Paris Diderot), Jean-Jacques Glassner (HAROC/CNRS), David Inglis (University of Exeter), Tally Katz-Gerro (Université de Haifa), Justin Kissangoula (Université Paris Descartes), Yves-Édouard Le Bos (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3), Liliane Louvel (Université de Poitiers), Maren Möhring (Université de Leipzig), Lorenza Mondada (Université de Bâle), Nikolay Nenovsky (Université Picardie Jules Verne), Massimo Pendenza (Université de Salerne), Victor Piché (Université de Mc Gill), Iwona Piechnik (Université de Cracovie), Viviane Riegel (ESPM de Sao Paulo), David Rosenberg (Université de Pittsburgh), Maciej Serwanski (Université de Poznan), Emmanuel Vernadakis (Université d’Angers).

Secrétariat de rédaction
Elena Smirnova
programmesp@gmail.com

Partenaire éditorial
Presses de l’INALCO
2 rue de Lille
 75007 Paris

pdf-iconTéléchargez les instructions aux auteurs